5 lieux à voir sur la route entre Montréal et Toronto

Article mis à jour le 26 juillet 2018

Kingston Canada

Après notre roadtrip sur l’pouce à Tadoussac et en Gaspésie que j’ai fait en septembre avec une amie, je suis partie quatre jours à Toronto, avec mon copain, au mois d’octobre. Il m’a proposé, presque sur un coup de tête d’aller passer le week-end là-bas. Pour notre premier roadtrip, à l’extérieur du Québec, nous avons décidé de prendre notre temps sur la route, car nous voulions profiter un maximum des nouveaux paysages. Vu que la distance était longue à parcourir, nous avons décidé de faire une escale à Kingston pour y dormir et à plusieurs endroits sur le route.

Nous avons découvert quelques petites perles que je tiens à partager. Voici 4 lieux à voir sur la route entre Montréal et Toronto. Pour y avoir accès, il faut être sur l’autoroute 401, direction Toronto (ou bien du côté inverse de la route, direction Montréal) !

1 — Long Sault Parkway – 1h40 de Montréal

Quoi faire route Montréal Toronto
Droits d’auteur : http://www.besafer.ca/road/long-sault-parkway.html

Pour accéder au Long Sault Parkway ou aussi appeler en français le Chemin du Long Sault, il faut prendre la sortie 778 sur l’autoroute 401.

C’est une route vraiment magique! Nous l’avons prise en automne et, ce jour-là, nous étions la seule voiture qui y roulait. Un véritable enchantement : nous avions l’impression d’être seuls au monde. Nous devions traverser onze îles qui se succèdent les unes aux autres pendant une vingtaine de minutes.

Pour quelles raisons faut-il faire un détour et prendre cette route ? Vous vous retrouvez entre deux pays; vous roulez au beau milieu du fleuve Saint-Laurent avec, d’un côté le Canada et de l’autre côté les États-Unis. Assez fou, non ? Je suis prête à  parier que l’été cet endroit doit être magique pour y faire du vélo ou même camper ! Personnellement, j’ai vraiment aimé y rouler. Nous étions au beau milieu de nulle part, mais entre deux pays d’Amérique du Nord. Cette route qui serpentait entre le fleuve et la végétation était tout simplement irréelle.

2 — Voir la région des Mille Îles

Ne pas reprendre l’autoroute et longer le fleuve peut rallonger votre temps de voyage d’au moins une heure, mais, quel spectacle !

Entre le Chemin du Long Sault et la ville de Kingston, il y a une région qui s’appelle la région des Mille Îles. Et, vraiment, mille petits îlots dans le Saint-Laurent s’étirent tout au long du fleuve avec, posés, comme par magie, des résidences luxueuses, des petites maisons ainsi que des plus vastes terrains. Et si vous le souhaitez, vous pouvez visiter en faisant une croisière qui part de Kingston.

3 — La ville de Kingston – 3h de Montréal

quoi voir route Montréal Toronto
Ville de Kingston

→ Saviez-vous que Kingston a été la première capitale du Canada de 1841 à 1844 ? Cette ville est aussi connue pour plusieurs aspects. En effet, à part son histoire, sa localisation en fait une ville intéressante : elle se situe à la porte des Mille-Îles et à l’embouchure du lac Ontario, là où le fleuve Saint-Laurent prend sa source. Kingston est surnommé La ville du calcaire en raison de tous ses bâtiments historiques qui sont faits à partir de cette pierre locale.

Vu que nous sommes partis de Québec, nous avions pris la décision de dormir à Kingston. Nous sommes arrivés tard dans la soirée et avons repris la route vers midi le lendemain. Après le souper, nous avons flâné dans les rues et, le lendemain matin, nous  avons profité pour nous balader le long de Princess Street et dans les environs de l’hôtel de ville.

Où manger à Kingston :

Hé oui ! Mon copain est passionné de cuisine alors quand nous voyageons, nous essayons de découvrir les meilleures places où manger. Voilà les deux endroits où nous avons mangé lors de notre escapade à Kingston :

  • Wooden Heads, petit restaurant d’excellentes pizzas faites au feu de bois, sur Ontario Street, juste à côté du fleuve. Si la ville vous paraît fantôme en hiver, ne cherchez plus où sont les locaux et les touristes : ils sont tous dans ce restaurant.
  • Sushi! Ya! est un restaurant japonais situé sur la rue principale de Kingston. Le midi, ils font des bentos box au prix ridiculement bas pour une portion vraiment généreuse et bonne !

4 — Le Parc Provincial Sandbanks – 4h10 de Montréal

Sandbanks route Montréal Toronto

Cette magnifique plage ne se trouve pas au Brésil, mais bien en Ontario, dans le Comté du Prince Édouard. Si vous souhaitez vous dépayser un peu et chiller dans un décor de rêve pas trop loin du Québec, il faut vous rendre dans le parc provincial de Sandbanks. Dans ce parc, nous y avons vu qu’une seule plage, mais il y en a trois et vous pouvez y faire de longues balades sur les dunes de sables qui s’y trouve. L’été il y a plus de 500 emplacements de camping, mais attention, il faut réserver bien à l’avance!

En direction de Toronto il faut prendre la sortie 556 et en direction de Montréal, la sortie 544. Le détour est assez long, 45 minutes environ, mais ça permet de visiter le Comté du Prince Édouard et d’y voir une architecture qui change du Québec et de l’Ontario.

5 — Presqu’île Provincial Park – 4h17 de Montréal

Presqu'île Ontario
Plage de Presqu’île

La plage – Même si cette plage peut vous sembler bien vide sur cette photo, je vous jure qu’en été elle est remplie de monde. Malgré ce mauvais temps, l’eau n’était pas si froide que ça, parole de fille des îles! Ce parc comporte pas moins de 2,5 km de plage. Ça vous en fait de l’espace pour bronzer et pour pique-niquer. Au printemps et en automne, vous pouvez venir y observer les oiseaux migrateurs. En plus, ce parc a recensé pas moins de 338 espèces d’oiseaux

Le camping – Nous avons fait une petite escale d’une nuit au presqu’île National Park lors de notre roadtrip à la Péninsule de Bruce en juillet. À la base, nous voulions camper au Parc Provincial Sandbanks, mais il était déjà complet. La chance était au rendez-vous, il restait une seule place (et au bord de l’eau en plus) au parc le plus proche : le parc Presqu’île à quelques minutes de la ville de Brighton. L’emplacement était tout simplement parfait, car dormir en entendant le bruit des vagues s’écraser sur les rochers m’a rendue plus qu’heureuse. Et petit coup de coeur pour ce camping, car les salles de bains et les toilettes du camping sont vraiment propres et les tentes ne sont pas les unes sur les autres!

 

***

Si vous réservez un logement par Booking, je vous offre un rabais de 25 $ ! Il vous suffit d’utiliser ce lien : ici

***

À voir entre Montréal et Toronto

Et vous, avez-vous des endroits entre Montréal et Toronto à conseiller et à rajouter à cette liste ?

Publié par

Barbara, jeune réunionnaise expatriée au Québec. Après avoir vécu presque 5 ans à Québec, j'ai déménagé à Montréal. Mon but ? Partagez avec vous mon amour du Québec !

10 commentaires sur « 5 lieux à voir sur la route entre Montréal et Toronto »

  1. C’est vraiment très très beau comme tu dis c’est un lieu magique la traversée de ces îles qui se succèdent. Profite bien de la chance qui t’ai donnée.

    1. Merci beaucoup pour ton commentaire ma chère Marlène! J’espère que j’aurai la chance de te faire visiter ces endroits un jour 😘

  2. J’aime beaucoup votre blog. Un plaisir de venir flâner sur vos pages. Une belle découverte. blog très intéressant. Je reviendrai. N’hésitez pas à visiter mon univers. Au plaisir

  3. Je ne suis jamais allée au Canada mais c’est une destination que j’aimerais beaucoup découvrir. Long Sault Parkway paraît impressionnant et le Parc Provincial Sandbanks doit être très agréable également. Merci pour ces jolies découvertes !

    1. Merci pour ton commentaire Emmanuelle. Ça me fait vraiment plaisir de vous partager toutes ces belles destinations. Si jamais tu viens ici, ça me fera plaisir de te faire des recommandations!

    1. Merci pour votre agréable commentaire. J’espère que vous y viendrait un jour!

Laisser un petit mot

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.