Roadtrip à Tadoussac : dormir dans un lieu insolite et rencontrer un loup gris !

Juin 2018. Nous décidons, avec mon amoureux, de nous offrir un cadeau symbolique afin de nous féliciter des belles choses qui se sont passées récemment dans nos vies respectives : dormir dans un lieu inhabituel, une cabane dans les arbres à Canopée Lit. Qui n’a jamais rêvé de dormir dans les arbres ? Nous voulions savourer le plaisir suprême de dormir un jour nichés comme deux oiseaux, nid que nous rêvions douillet. Décision prise, direction Tadoussac.

Pour se rendre à Tadoussac à partir de Québec, il faut prendre l’autoroute 20 qui permet, au sortir de la ville, de croiser l’église de Saint-Anne-de-Beaupré, puis la magnifique route de Charlevoix qui offre, de ses tournants en lacets, une vue panoramique somptueuse sur le joli village de Baie-Saint-Paul, puis celui de La Malbaie. Une fois arrivés à Baie-Sainte-Catherine, il faut alors prendre un ferry qui traverse le fjord et vous conduit à Tadoussac, le plus vieux village du Québec. Situé sur la rive nord du fleuve Saint-Laurent, il est situé dans l’une des plus belles baies du monde y recevant pour cela un tourisme gourmand de décors fascinants, dont le Fjord glaciaire de la Rivière Saguenay, et attiré par l’observation des baleines.

 

Expérience insolite : dormir à Canopée lit à l’Anse-de-roche 

Arrivés à Tadoussac, nous mangeons « sur le pouce » un « petit bout » sur le port, puis prenons la route pour notre lieu de destination finale.

J’avais découvert, grâce à un blog de voyages, Canopée lit, un lieu d’hébergements insolites qui me faisait rêver, et qui nous a permis, avant de déménager à Montréal, de dormir dans une cabane construite dans les arbres. J’ai rapidement réservé pour être sûre d’avoir la cabane de notre choix ! 

À peine arrivé, le lieu d’accueil en dit long… car tout est déjà vraiment trop mignon. Il faut s’enregistrer, laisser la voiture à distance et marcher environ 10 minutes pour arriver à « sa » cabane. Le sentier qui y mène est rempli de petits poèmes évoquant divers thèmes : amitié, amour, bonheur, animaux, saisons… 

Nous avons l’impression d’être dans un lieu enchanté, au Pays de Merlin, pourtant si loin de Brocéliande.  L’endroit est tellement accueillant que je m’imagine sans peine pouvoir y passer ma vie, mais surtout, dans l’immédiat, y savourer une nuit emplie d’étoiles scintillantes, d’elfes et de fées forestières. Nous sommes perchés dans les arbres comme des oiseaux. Le choix de notre cabane d’été munie d’un dôme nous permit, la nuit, de contempler le Ciel et sa voûte céleste parsemée d’étoiles.

Mais, bien avant l’arrivée des étoiles, nous sommes partis admirer un coucher de soleil à couper le souffle dans le petit port de L’Anse-de-Roche, heure à laquelle notre astre du jour glissait doucement à l’horizon, allumant de mille couleurs les reflets aquatiques des montagnes qui surplombent le Fjord. Quel privilège de pouvoir assister à un tel spectacle dans ce petit coin perdu du Québec !!! Et, pour les titulaires d’un permis de pêche, le même spectacle est offert votre canne à la main.

Anse-de-Roche
Coucher de soleil à l’Anse-de-Roche

De retour à la cabane, nous avons cuisiné dans le petit emplacement prévu à cet effet sur la terrasse. Perdus en pleine forêt le soir venu, le bruit des feuilles, le craquement des arbres et le chant des oiseaux deviennent les seules musiques audibles pour notre enchantement. Grâce à la vue panoramique offerte par la transparence du dôme, j’ai contemplé une partie de la nuit les étoiles qui, au fil des heures, glissaient lentement dans le Ciel.

Petit plus agréable, le matin venu, sans que nous ne soyons dérangés, le petit déjeuner est livré directement sur la terrasse grâce à un système ingénieux alliant une petite boîte en bois et une manivelle. Le prix de la nuit étant un peu coûteux, le petit déjeuner est inclus et excellent !

Nous sommes loin de tout, coupés du monde.

À savoir : 

  • Pour vous y rendre, il faut compter 20 minutes depuis Tadoussac, 1 heure depuis Chicoutimi, 3h15 depuis Québec et 6 heures depuis Montréal ;
  • Dans le choix des cabanes perchées, il y a aussi des bulles et des cabanes 4 saisons ;
  • Il semble possible de voir des animaux et le bruit court qu’un ours se promène dans le parc boisé ;
  • La forêt de Canopée Lit s’étend donc sur une superficie de 23 hectares ;
  • Dans la forêt même, il y a des petits sentiers d’interprétation à découvrir.

Rencontre avec les loups à la Ferme 5 étoiles de Sacré-Coeur 

Continuons dans l’insolite.
À 10 minutes en voiture de Canopée Lit existe la Ferme 5 étoiles qui s’est transformée, au fil du temps, en refuge pour animaux. Là sont accueillis des animaux sauvages blessés qui ne peuvent repartir en pleine nature, ou autres abandonnés par l’Homme.

Le lendemain de notre arrivée, nous nous y sommes rendus pour faire l’activité nommée Rencontre avec les loups. Cette activité commence avec un « Maitre des loups » qui explique rapidement l’histoire de la ferme, puis met les visiteurs en garde sur le comportement à adopter avec les loups.

Ce matin là, malheureusement, la femelle était en chaleur. Nous n’avons donc pu la voir, car, même si elle n’avait pas de petits, elle s’était occupée à surveiller son terrier. Mais, nous sommes entrés dans l’enclos de Jacob, le loup gris, et avons eu le bonheur de pouvoir le toucher à plusieurs reprises. Il nous fut impressionnant de constater que les ancêtres sauvages de certains de nos chiens d’aujourd’hui réagissaient, une fois soignés et protégés, comme de « petits Toutous » avec leur maître. Cette activité fut assez incroyable ! Qui peut s’imaginer un jour toucher un loup, car hors ces centres de soins, même les entr’apercevoir en pleine nature relève d’un rêve (ou pas !) quasi inaccessible.

Nous avons profité ensuite d’une balade pour rencontrer, entr’autre, recueilli dans cette ferme : un renard, deux orignaux, des lynx, des bisons, des biches, et même… des chèvres. Sont également proposées en ce lieu où l’on peut rester dormir:  kayak, motoneige, observation de l’ours noir…

Une nuit à Tadoussac 

Le soleil et le bonheur étant tellement au rendez-vous, nous avons décidé de passer une nuit supplémentaire à Tadoussac. Nous y avons trouvé, en dernière minute, une chambre vraiment pas très chère, grâce à Booking, à l’auberge La Galouine qui bénéficie d’un emplacement juste parfait : situé sur la route principale de Tadoussac et à cinq minutes à pieds de la plage. La chambre est vraiment mignonne, décorée de telle manière que l’on se croit sur un bateau.

Nous sommes partis profiter de la journée aux Dunes de Tadoussac dont l’accès est simple : prendre la Rue des Pionniers et continuer sur le Chemin de la Rivière-du-Moulin-à-Baudes. Nous avons décidé de descendre la pente assez ardue afin de pouvoir nous allonger sur le sable jusqu’au coucher du soleil. C’était officiellement la première belle journée d’été et, par la même occasion, sans méfiance, mon premier coup de soleil de l’année 2018.

Dunes de Tadoussac
En bas des Dunes de Tadoussac

Il y a aussi de nombreuses autres choses à faire à Tadoussac : observer les baleines en faisant une balade à pied depuis la Pointe de L’Islet, faire une croisière pour observer les baleines, aller au centre d’interprétation des mammifères marins, aller se balader près du lac de l’Anse à l’eau… Je raconte aussi, dans un autre article de mon blog, un de mes précédents séjour à Tadoussac en stop. 

Où manger à Tadoussac ? Et où manger sans gluten ? 

  • Le Pick-Up grilléCapture d’écran 2018-07-05 à 15.17.42: agréable petit restaurant proche de la plage de Tadoussac avec un bon choix de sandwiches sans gluten ! Au petit déjeuner, nous avons pris un délicieux petit grilled-cheese banane et chocolat et nous y avions mangé une salade.
  • Bistro de la baieCapture d’écran 2018-07-05 à 15.17.42: un restaurant dans le port de Tadoussac avec de bons produits de la mer et une vue unique. Nous étions dans la verrière qui surplombait les bateaux et la plage de Tadoussac. Monsieur avait pris un sandwich de gravlax et moi une petite salade de gravlax. Avantage de ce bistro-restaurant : une belle vue, de bons petits plats et un très bon rapport qualité-prix.
  • Le Café Bohème : situé à deux pas de l’Hôtel La Galouine, ce petit restaurant est parfait pour déguster des produits locaux du terroir en offrant une cuisine raffinée. Cette fois-ci, Monsieur avait pris un tartare de bison avec des frites allumettes et moi, un confit de canard avec salade chaude de roquette, patates et lardons. En dessert je vous recommande le gâteau fromage aux bleuets, sans aucun doute le meilleur que j’ai mangé au Québec ! Un conseil : venez assez tôt, car l’établissement ne prend pas de réservation (en tout cas lorsque nous y étions). Lieu aussi réputé pour ces les brunchs!

Retour vers Québec le long du Fjord

Au retour, afin de changer de paysages, nous avons décidé de faire une boucle et de longer la route du Fjord en passant par le Saguenay. Petit détour qui rajoute 40 minutes à la route, mais qui vaut vraiment la peine. Nous avons pris le temps aussi de découvrir le Pont Couvert Louis-Gravel qui se situe à Sacré-Coeur.

Le Pont Louis Gravel
Le Pont couvert Louis Gravel

Même en été, le long du Fjord , il est impressionnant de se sentir entourés d’un paysage nordique unique. Nous y avons même croisé un orignal, la première fois que j’en voyais un après 5 ans de vie au Québec !

J’ai beaucoup visité le Québec depuis 5 ans,  mais Dieu sait à quel point le premier voyage d’un début d’été semble à chaque fois le meilleur et le plus beau.

Bonheur d’être sur Terre et d’apprécier le rythme des saisons !

 

***

Si vous réservez un logement par Booking, je vous offre un rabais de 25 $ ! Il vous suffit d’utiliser ce lien : ici

***

Publié par

Barbara, jeune réunionnaise expatriée au Québec. Après avoir vécu presque 5 ans à Québec, j'ai déménagé à Montréal. Mon but ? Partagez avec vous mon amour du Québec !

Laisser un petit mot

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.