Sur les chemins d’Oka à Vélo

Lundi 30 juillet 2018. Les petites voix dans ma tête ont dû faire un sacré raffut pour que j’accepte de pédaler 2 h dans les Laurentides lorsque mon copain me l’a proposé. D’ailleurs, ces 2 h de vélo ce sont discrètement transformées en 5 h. Rapidement enthousiaste à cette idée, j’avais oublié quelques détails… comme la difficulté lors des montées ou les courbatures qui m’attendaient. Heureusement, la chaleur ne m’a pas fait dérailler, mais juste bronzer

➔ Nous avons pris le ferry depuis Hudson, petite ville dans la région de la Montérégie, pour aller jusqu’à Oka, petite municipalité dans la région des Laurentides. En 1971, la ville d’Oka se nommait Mission du Lac des Deux-Montagnes. Saviez-vous qu’aujourd’hui Oka porte le nom d’un vieil algonquin et dont la signification est poisson doréHé bien, ça me fait plaisir de vous l’apprendre. 

Notre parcours le long des petites routes de campagne dans cette région nous a permiS de rouler dans un décor bien champêtre, de découvrir des maisons plus mignonnes les unes que les autres et des paysages remplis de vergers et de champs f une beauté incroyable .

Je vous partage un doux moment d’été, qui se termina par un barbecue et des joues bien rouges.

Allez, venez, je vous emmène avec nous. Il vous faut juste un bon vélo et de bonnes cuisses.

NOTRE ITINÉRAIRE SAINT-LAZARRE / OKA À VÉLO

Saint-Lazarre → Ferry pour Oka depuis Hudson → Oka

Oka → Rue Rang de l’Annonciation → Abbaye → Poste d’accueil du Parc d’Oka → Route verte 1 → Oka

Oka → Ferry pour Hudson depuis Oka → Saint-Lazarre

Ça nous a fait à peu près une trentaine de kilomètres dans les cuisses !

Je vous fais croire que je n’ai aucun problème avec les montées, mais ce n’est qu’illusion. Je dois vous l’avouer, j’ai une relation amour/haine avec les promenades à vélo. Les descentes me procurent une immense sensation de liberté, alors que les montées ne sont pas mes amies.

À NE PAS LOUPER À OKA !

  • Acheter du fromage au magasin de l’Abbaye d’Oka
  • Les vergers et les champs à perte de vue
  • Le marché public d’Oka du 1er juillet au 9 septembre, tous les dimanches
  • Se rafraîchir avec un boooon jus de pomme
  • La plage d’Oka
  • Le parc aquatique Aquazilla
  • Faire une randonnée dans le Parc National d’Oka
  • Prendre le traversier Oka/Hudson
  • Voir l’église de l’Anonciation
  • Voir la maison de Félix-Leclerc

 

Oka


ℹ️ À SAVOIR 

Le ferry est saisonnier, l’hiver pour accéder à Oka il faut emprunter le pont de Glace.

Le prix du Ferry : piétons 2$ et vélo 3$

Les Sentiers de l’Abaye d’Oka offrent 50 km de sentiers pour le vélo de montagne.

Le trajet que l’on a fait est relativement facile, je ne suis juste pas une cycliste prête à faire le tour de France.

Oka
Mais, où est donc Oka ?

Avez-vous déjà visité Oka ? Qu’avez-vous vu ?

Publié par

Barbara, jeune réunionnaise expatriée au Québec. Après avoir vécu presque 5 ans à Québec, j'ai déménagé à Montréal. Mon but ? Partagez avec vous mon amour du Québec !

5 commentaires sur « Sur les chemins d’Oka à Vélo »

  1. Coucou Babey! c’est super ton récit!merci de nous faire découvrir des régions qu’on ne verra jamais ! gros bisous

  2. Merci de nous faire vivre cette belle aventure dans notre magnifique coin de pays.

    Pascal Quevillon
    Maire d’Oka

Laisser un petit mot

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.