1 In Au quotidien/ Ma vie d'expat'/ Réflexions

Ciao 2020, bienvenue 2021

Bonne année tout le monde. ♡

J’espère que vous allez bien et que votre début d’année se passe comme vous le souhaitez. Il m’aura fallu du temps! Après un début d’année en fanfare, empli de joie, d’amour, de nature, d’angoisses et de moments simples je reviens vers vous bien plus tard que je ne l’aurais pensé! Après une petite pause sur le blog (mais pas sur les réseaux sociaux, je suis toujours aussi active sur Instagram et sur Facebook), je suis de retour aujourd’hui pour un petit article : mes coups de cœur de 2020 et mes espérances pour 2021. 2020 aura été une année émotionnellement fatigante et intense, mais voilà, apprenons à retenir les bons côtés dans les moments moins simples. 

MES PETITS BONHEURS DE 2020

☀︎ Partir une semaine seule au Mexique

& enchaîner avec quelques jours à Cuba en amoureux

Début février, j’ai enfin osé prendre mon sac à dos et partir seule au Mexique, mon premier voyage seule. J’ai choisi de partir à Tulum, car c’est une ville très touristique et j’avais tout de même peur de me retrouver seule au milieu de nulle part. Je suis restée 6 nuits à l’auberge de jeunesse Mayan Hostel Monkey et j’ai adoré mon séjour là-bas. En une semaine j’ai été assez chanceuse pour visiter des cenottes, la pyramide Chichen Itza (qui est une des 7 nouvelles merveilles du monde), faire un cours de yoga face à la jungle et bruncher les pieds dans le sable. Même si le moral n’était pas trop au rendez-vous, j’en garde un super souvenir. (D’ailleurs, je n’ai jamais fait d’article sur le blog, est-ce que cela vous tente?)

J’ai enchainé la semaine au Mexique avec quelques jours en amoureux à Cuba : direction Varadero puis La Havane. Ce fut un doux moment loin de l’hiver, de la neige… et du COVID? Je suis vraiment reconnaissante d’avoir pu passer ces doux moments avant que la pandémie frappe aux porte du Québec.

▶️ Si vous souhaitez lire mon article sur Cuba : Petites choses à savoir avant de voyager à Cuba & que faire à La Havane

☀︎ Un printemps pour apprendre à lâcher prise

Je ne vais pas vous mentir, ce premier confinement fut très difficile : me retrouver sans emploi, sans objectifs, sans activités, sans pouvoir sortir… j’ai craqué plus d’une fois et ce fût les montagnes russes émotionnelles de mon côté. Les interactions sociales réduites à néant et le manque de nature ont été de vrais problèmes pour moi. L’incertitude de l’avenir m’angoissait, puis cette angoisse s’est estompée au fur et à mesure. Grâce au confinement, j’ai pu reconnecter avec mes amies qui se trouvaient en France, apprendre à mieux cuisiner, faire des puzzles, jour à des jeux de société, faire du yoga, lire plus souvent… j’ai réapprivoisé le temps. 

Ayant quitté mon emploi en février afin d’en trouver un dans mon domaine (tourisme ou théâtre) a fait que lors du premier confinement j’étais sans emploi. J’ai eu de gros moments de doutes, des envies de retour à une routine de travail, je n’en pouvais plus de rester à la maison. Je n’avais pas anticipé la pandémie alors j’ai cherché à m’adapter et j’ai trouvé un emploi en administration dans un hôpital pour enfants. Ça aide à passer le temps et à se sentir utile, mais je ne vous cache pas que j’ai hâte que la situation s’améliore afin de trouver un emploi dans un domaine qui me passionne. 

☀︎ Profiter du Québec et de ses magnifiques paysages autant EN été, EN automne QU’EN hiver

2020 nous a motivés à découvrir les alentours de Montréal et certains petits coins de la Belle Province. Dès que les beaux jours sont arrivés et que nous avions congés, nous étions toujours en vadrouille : à la découverte des ruelles de notre quartier, faire des randonnées dans les Laurentides et dans Charlevoix, partir me ressourcer à Québec, pique-niquer dans les parcs de Montréal, découvrir l’automne dans les Cantons-de-l’Est et j’en passe. Nous avons fui le béton de la ville au maximum pour retrouver les grands espaces. Une envie de constamment respirer en extérieur après deux mois d’apnée.

☀︎ avoir lancé mon entreprise “Le Canelé Montréalais

À la fin du mois de novembre, nous avons lancé notre entreprise de canelés faits maison à Montréal alias Le Canelé Montréalais. Nous étions bien stressés et fébriles, mais ce fut impressionnant de voir l’accueil qui a été réservé à ce beau projet. Nous avons hâte de voir la suite des choses. 

☀︎ Avoir pu rentrer à La Réunion

Suite à des problèmes de santé et le système médical au ralenti au Québec à cause du COVID (il faut compter 6 mois d’attentes pour un médecin spécialiste), ce fut plus qu’un besoin énorme pour moi de rentrer sur l’île pour me ressourcer et me soigner. Tous les obstacles se sont mis sur mon chemin afin que je n’y aille pas : France reconfinée, les motifs impérieux obligatoires pour rentrer sur l’île, les règles du Canada bien strictes, mon travail qui a compliqué les choses… mais j’y suis arrivée et j’en suis tellement reconnaissante, car cela m’a fait un bien fou que de reconnecter avec ma terre natale. ♡

MES OBJECTIFS DE 2021

Dans la continuité de 2020, je souhaite réussir à me concentrer sur le positif. Au lieu de me donner des objectifs (car je ne les respecte jamais), je me fixe des intentions, des petites choses que j’aimerai réaliser au fur et à mesure. 

♣︎ Trouver un emploi dans mon domaine & ENVOYER MA RÉSIDENCE PERMANENTE

À cause de la pandémie, je n’ai pas encore trouvé d’emploi dans mes domaines : soit dans le milieu théâtral ou bien le milieu touristique. En ce moment je suis agente administrative à l’Hôpital pour enfant de Saint-Justine, mais je me sentirais pleinement épanouie le jour où j’aurai un emploi soit en tourisme, soit en tant que community manager ou bien dans le milieu culturel. En attendant, je lâche prise et je suis reconnaissante d’avoir un emploi qui me permet de payer mon loyer et de vivre comme je le souhaite. Puis il serait temps que j’envoie ma demande de résidence permanante.

♣︎ Lire, faire du yoga et du sport plus souvent

Cette année est l’année où je vais enfin réussir à lire moins une vingtaine de livres, faire du yoga aussi souvent que possible et repartir à la salle de sport dès que les salles ouvriront à nouveau.

♣︎ Profiter du moment présent

J’ai trop de projets en tête ou de choses que je souhaite faire en tête, j’ai l’impression de ne jamais profiter pleinement du moment présent. Comme appris en 2020, il ne faut rien prendre pour acquis alors il faut juste lâcher prise et vivre pleinement le moment présent, car c’est tout ce qui nous appartient. Alors en 2021 je me concentre sur le positif, je tiens un journal de gratitude et je lâche prise. 

♣︎ Réussir à toujours développer mon blog et le Canelé Montréalais

Cette année mon blog fêtera ses 4 ans. Ces derniers temps j’écrivais moins d’articles, car je souhaitais toujours bien faire et toujours mieux faire. Sur le même thème que le lâche prise, je souhaite que mon blog devienne comme un journal de bord et un carnet de voyages : de petits articles simples et accessibles à tous. Je souhaite réussir à écrire un minimum de 2 articles par mois et continuer à partager des portraits de Réunionnais.es au Québec.

Pour Le Canelé Montréalais, je souhaite développer nos réseaux sociaux et faire un blog bilingue.

Toujours voyager, explorer & SORTIR DE MA ZONE DE CONFORT

Je souhaite continuer à explorer le Québec et ses alentours et continuer à toujours m’émerveiller de tout. Êtes-vous de la partie?

Ces articles pourraient vous plaire ♡

1 Petit mot

  • Reply
    Marlène
    5 février 2021 at 21:58

    Cela fait vraiment du bien de lire ton blog cela nous pousse aussi à avoir de bonnes résolutions

  • Laisser un petit mot

    Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    %d bloggers like this: